Nombreuses sont les personnes qui se demandent, aujourd'hui, pourquoi passer des années sur les bancs d'une université si c'est pour ne pas trouver d'emploi.

André-Jacques Auberton-Hervé


André-Jacques Auberton-Hervé

Un jeune homme au parcours exceptionnel

Au milieu des années 80, à tout juste 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé (http://www.andre-jacques-auberton-herve.com/) devient docteur et prend part à des conférences de renom dans les domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs. A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé aime tout particulièrement les matières techniques et l'algèbre. Très jeune, il croit en l’importance du progrès.

André-Jacques Auberton-Hervé et les atouts de l'Europe

Captivé par la modernité, André-Jacques Auberton-Hervé applaudit la révolution numérique et les avancées technologiques qui l’accompagnent. "De l'audace !" est le titre d'un manifeste qu'il a écrit récemment, avec l'objectif de faire profiter les gens de ses connaissances. André-Jacques Auberton-Hervé est convaincu que pour concurrencer les premières puissances, l’Europe se doit de soutenir ses meilleures entreprises en se dotant d’outils appropriés. Pour assister les entrepreneurs, l'Union européenne va devoir mettre en place des outils financiers plus puissants, comparables au marché d'actions américain.

Des activités dans le monde entier

André-Jacques Auberton-Hervé a largement participé à la notoriété de la "Silicon Valley française". La société grenobloise Soitec exporte rapidement ses produits et arrive ainsi à un CA de 372 millions d’euros en 2006. Soitec dispose d'une envergure internationale, avec des unités de fabrication implantées dans différentes régions du monde. André-Jacques Auberton-Hervé comprend très tôt l’intérêt de trouver des marchés hors de nos frontières.

Des entreprises de renom sont au nombre des clients de la start-up. Grâce à son savoir-faire en développement industriel, l’effectif de l’entreprise fondée par André-Jacques Auberton-Hervé passe, en l'espace de dix ans seulement, de deux à presque mille collaborateurs. La start-up doit son succès à sa faculté à évoluer vers un marché de masse, celui des semi-conducteurs employés dans les PC, les consoles de jeu et l’informatique. André-Jacques Auberton-Hervé présente toutes les qualités du parfait meneur d'hommes : stratégie de recrutement optimale, capacité d’innovation et excellente perception du marché.

Récompensé pour son audace

Objets connectés, smartphones et tablettes dépendent tous des composants électroniques élaborés par l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé. Le chef d'entreprise fait des choix stratégiques pour garantir la solidité financière de sa société. S'il est dans notre pays un porte-parole de l'innovation, c'est bien André-Jacques Auberton-Hervé. En plus des semi-conducteurs, Soitec a aussi développé une expertise dans le secteur de l'éclairage LED et du photovoltaïque.